Laboratoire de Physique Appliquée et Théorique --> Identification du laboratoire

Page courante: –› Identification du laboratoire

Le laboratoire est structuré en 4 équipes à très forte interaction : les équipes de (Magnétisme des couches minces, l’Optoélectronique, Semi-conducteur amorphe et l’équipe de la physique théorique qui sont composées d’enseignants-chercheurs, de thésards et seront prochainement rejointes par les enseignant chercheurs, des thésards des  doctorant en  LMD   et des étudiants masterisants.
Dans sa mission le Laboratoire de Physique Appliquée et Théorique, se propose de s’investir dans quatre axes de recherche scientifiques et technologiques.

1. Physique des semi-conducteurs

Le sélénium amorphe a été largement étudié pendant ces dernières années et a trouvé une application directe dans les machines à photocopier. L’utilisation de ce semi-conducteur comme matériau photosensible dans le domaine des rayons X a renoué l’intérêt avec l‘étude de ses propriétés. Dans ce sens nous somme intéressés par l’étude des propriétés électronique du sélénium amorphe pur et stabilisé par addition de trace d’arsenic et de chlore,. Le sélénium stabilisé présente une température de transition vitreuse plus élevée et une densité de piège faible.

2. Magnétisme

Les structures en multicouches et super-réseaux de matériaux magnétiques permettent l’exploration de nouvelles propriétés magnétiques d’intérêts scientifiques et technologiques majeurs. Ces structures sont obtenues par déposition alternative des couches minces de métaux magnétiques et non magnétiques. Ces systèmes présentent des effets de surface traduisant des différences importantes par rapport aux propriétés des matériaux massifs. La compréhension de ces effets de surface est capitale dans le domaine de l’enregistrement magnétique.
3. Optoélectronique

Dans ce domaine, les propriétés optiques des milieux non linéaires seront étudiées. De telles études trouvent des applications directes dans la technologie de la télécommunication notamment la transmission par fibres optiques.
4. Physique Théorique

La physique de solide est l'étude des propriétés des corps condense dans leur phase solide, c'est-a-dire dans la phase ou la position relative des noyaux est fixée en moyenne. on entend par propriétés la façon dont les solides se comportent en présence d'une stimulation extérieure qui peut être une action mécanique, une impulsion de chaleur ou un champ électromagnétique au sens large (champ électrique, champ magnétique, onde électromagnétique).
Ce sujet est extraordinairement vaste, et il est indispensable de faire des choix ce de: développer des outils et des concepts modernes qui permettent d'aborder les problèmes d'actualité en recherche fondamentale et appliquée en physique des solides (seconde quantification, fonctions de Green, diagrammes de Feynman, transformations canoniques,. . . )
Les utiliser pour étudier un certain nombre de problèmes sélectionnes pour leur intérêt intrinsèque (magnétisme, supraconductivité, optoélectronique, semi-conducteur amorphe.....).


Pages : [ 1 ]